Les mousquetaires Index du Forum

Les mousquetaires
fraternité-amitié-partages

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

les masques
Aller à la page: 1, 2, 318, 19, 20  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les mousquetaires Index du Forum -> Les mousquetaires -> Les mousquetaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
claudine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 48 142
Localisation: Liège
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 16 Fév - 16:32 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant


_________________


" Ne pas partager est une perte de temps, merci de m'en avoir fait gagner "M.Bernier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Fév - 16:32 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
marie.claude
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 17 Fév - 20:24 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant



Revenir en haut
Tartine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 00:26 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant

:f3:  Très beaux les masques vénitiens Okay  On en trouve partout là-bas.

Mais les vrais coûtent une petite fortune.

Je me demande même si la Place ST MARC n'est pas sous l'eau en ce moment....

Je n'y suis jamais allée en période de carnaval..



Revenir en haut
claudine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 48 142
Localisation: Liège
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 00:27 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant

joli Tartine! jamais vu Venise... Sad
_________________


" Ne pas partager est une perte de temps, merci de m'en avoir fait gagner "M.Bernier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Tartine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 00:28 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant



Revenir en haut
Tartine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 00:29 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant



Revenir en haut
Tartine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 00:38 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant

Embarassed  Il s'est terminé hier, et il n'y avait pas d'inondations..ouf.


La Tradition du Carnaval à Venise

Carnaval de Venise incognito Photos du Caranaval
Dès le Xe siècle, le peuple profitait un maximum des derniers jours précédant les mortifications du carême en se divertissant et en savourant les plaisirs et les joies de la vie.

En 1094 le carnaval était déjà mentionné dans une charte du doge Faliero, et en 1269 le Sénat prescrivait qu'on eût à considérer la veille du Carême comme un jour de fête (mardi gras).

On pouvait alors porter le masque, grâce auquel on retrouvera plus tard une ombre de l'égalité perdue au cours du temps, quand sous des vêtements d'emprunt les nobles fraternisaient encore avec le peuple.

En compensation à son inaction politique, le peuple s'attachait à ce faste glorieux qui caractérisait les fêtes commémoratives de Venise, et s'oubliait dans les conflits entre les grandes familles, dans les chasses au taureau et bien sûr dans les fêtes du carnaval, qui servaient à montrer toutes les séductions de la richesse, tous les caprices de la mode.



Carnaval de Venise Insolite ! Photos du Caranaval
Dans les fêtes du carnaval surtout éclataient l'ardeur et la joie de la vie, l'harmonie des couleurs, la pompe et l'émulation du luxe.

Pour éviter le ressentiment populaire, une loi interdisait aux riches vénitiennes de porter leurs bijoux en public, sauf pendant les fêtes officielles et durant les derniers jours du carnaval ! Le carnaval leur permettait enfin de satisfaire toutes leurs coquetteries.

Au milieu de la multitude animée, mobile, joyeuse, parmi la lueur des torches et le bruit des trompettes, circulaient des masques aux mille déguisements étincelants d'or et de pierreries, et des matrones aux robes précieuses dont la queue immense était soutenue par des servantes.


Revenir en haut
Tartine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 00:39 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant

La Réputation du Carnaval de Venise

Carnaval de Venise - Les Photos du Carnaval
Les raisons du succès et de la réussite du carnaval de Venise depuis la renaissance (et peut-être même avant) étaient à la fois politiques et économiques.

Le peuple, qui aimait les fêtes et les divertissements publics, trouvait dans le carnaval l'amusement et le plaisir, mais il y trouvait surtout une liberté d'expression qui n'existait nulle part ailleurs.

On pouvait critiquer et se moquer de qui on voulait comme on voulait : pendant le carnaval, la République aristocratique devenait démocratie sous la forme du rire et de la joie.

Les règles de préséance s'effaçaient, seule la fête du carnaval rassemblait tout le monde sous sa bannière. Le défoulement du carnaval était un facteur de paix sociale.

L'arrivée massive des étrangers, (entre 20 et 30.000, selon certains) parmi lesquels on pouvait compter des souverains, qui venaient là pour profiter au maximum des amusements et des plaisirs que pouvait leur offrir l'incognito du masque, représentait une manne économique pour Venise doublée d'une réputation unique de liberté et de magnificence.


Revenir en haut
Tartine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 00:41 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant

Les Masques et les Caractères

Devant le Palais des Doges - Les Photos du Carnaval
Pour se déguiser, les masques et les personnages de la comédie italienne offraient leurs trésors de caractères, de silhouettes et d'accessoires grotesques : les célèbres Arlequin et Pantalon, Polichinelle, Brighella, Colombine, Scaramouche et tant d'autres se rencontraient, s'apostrophaient et faisaient leur comédie sur la place, d'autres s'en mêlaient, riaient et applaudissaient, et Pierrot tombait de la lune.

Mais on pouvait aussi se travestir, et endosser le costume de n'importe quel personnage : les métiers et le style de ceux qui les exerçaient, ainsi que tous les travers de la personne humaine inspiraient beaucoup de monde.

On pouvait être qui on voulait : un avare, un rétameur de casseroles, un charlatan, un avocat, un mendiant, un arracheur de dents, un moine, un ramoneur, un marchand de mort-aux-rats, mais il fallait être capable de soutenir la performance de celui dont on portait l'habit.

Un voyageur britannique écrivait :

« Le jurisconsulte a un ton de dispute, et le médecin a l'air pédant.

Ils ont beaucoup de vivacité dans le langage ; ceux qui n'ont pas le talent de le soutenir ne s'y exposent pas.

Tout homme que vous rencontrerez en votre chemin, soyez sûr d'en être amusé.

J'ai entendu plus de bons mots dans ce seul jour de réjouissance que pendant une semaine en tout autre endroit. »



Carnaval en noir et or - Les Photos du Carnaval
L'art de la caricature et de la dérision montrait la vérité qui faisait rire tout le monde, y compris ceux qui étaient concernés et qui en faisaient autant de leur côté en se défoulant de la même façon avec le personnage de leur choix !

Voici un diable suivi des sept péchés capitaux, un moine, une courtisane, un derviche, une égyptienne, un satyre, un français effronté, une escouade de lansquenets espagnols en plein exercice, un espagnol plein de morgue, un médecin de la peste portant le masque au long bec rempli d'herbes qui soulève les vêtements des malades avec son bâton, une vendeuse de philtres d'amour, un muphti, un calabrais sur son âne…

Et un “Illustrissimo”, noble ruiné affublé d'une perruque immense et d'un habit ridicule, portant l'épée au côté, bas crottés et souliers troués, qui offrait aux passants sa protection, ses richesses et son palais.

Sans doute y avait-il aussi des rois et des princes déchus, ces princes de carnaval que Candide a rencontrés au cours d'un repas pendant le carnaval de Venise !

Vraiment tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes du carnaval, quand Carlo Goldoni se transformait en “chante-histoires de la Rive”. On disait alors : « Personne ne contrefait mieux que Goldoni les airs, le ton et l'emphase de cette espèce de charlatans ; c'est son déguisement favori ».

Les “lazzi”, les répliques allaient bon train, chacun devant maîtriser les qualités de son personnage pour donner plus de piquant aux dialogues et aux scènes improvisées avec les autres masques.

La “légèreté vénitienne” ne permettait pas qu'on se contentât d'enfiler un costume, il fallait lui donner de l'esprit.


Revenir en haut
crisilie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 01:29 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant

chouette ce fil ,

Revenir en haut
marie.claude
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 19 Fév - 14:33 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant




Masques GILLES carnaval de BINCHE


Revenir en haut
Tartine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 19 Fév - 15:42 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant

marie.claude a écrit:


Masques GILLES carnaval de BINCHE


Alors là je ne connais pas, tu peux expliquer Marie-Claude ? Razz


Revenir en haut
claudine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 48 142
Localisation: Liège
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 16:00 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant


Le masque des Gilles
Citation:
Les Gilles sont les prêtres du carnaval de Binche. Ils ne doivent pas être reconnus. Ils portent un masque de toile recouverte de cire, une paire de lunettes, une moustache et une mouche à la Napoléon III. Ils le gardent jusqu’à midi et quand ils sont reçus par le maire, ils le retirent et distribuent des oranges.

_________________


" Ne pas partager est une perte de temps, merci de m'en avoir fait gagner "M.Bernier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Tartine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 19 Fév - 16:06 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant

Okay  super, merci Claudine.

Revenir en haut
claudine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 48 142
Localisation: Liège
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 19:34 (2010)    Sujet du message: les masques Répondre en citant


_________________


" Ne pas partager est une perte de temps, merci de m'en avoir fait gagner "M.Bernier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:49 (2016)    Sujet du message: les masques

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les mousquetaires Index du Forum -> Les mousquetaires -> Les mousquetaires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 318, 19, 20  >
Page 1 sur 20

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com