Les mousquetaires Index du Forum

Les mousquetaires
fraternité-amitié-partages

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Fêtes dans l'année
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les mousquetaires Index du Forum -> Le coin des mousquetaires -> Les Fêtes et journées internationales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
claudine



Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50 249

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 13:40 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

Revue du message précédent :

Date de la Fête des Grands-Mères 2013 
 
Cette année, la célébration de la Fête des Grands-Mères est le dimanche 3 mars 2013.   
 
La fête des grands-mères est un hommage rendu par les petits-enfants à leurs mamies. Cette fête est assez récente puisqu'elle a été créée en 1987 par une marque de l'industrie agroalimentaire, le café Grand-Mère. 
 Elle a lieu tous les ans le premier dimanche du mois de mars. La fête des grands-mères est devenue populaire par le biais des écoles qui mettent à cette occasion en place des concours et des ateliers. Elle est relayée par la presse et par la communication promotionnelle et est même aujourd'hui inscrite dans la plupart des calendriers français.
  
Célébration de la Fête des Grands-Mères 
La fête des grands-mères est une occasion de plus pour témoigner de son attachement à ses mamies. C'est la journée où la famille peut se retrouver pour passer un moment agréable autour de bons petits plats. Les petits-enfants auront des cadeaux pour les aïeules et bien souvent des fleurs. En raison de l'éclatement familial, il n'est pas toujours facile pour les petits-enfants d'être présents. Dans ce cas, un bouquet de fleurs et un petit appel téléphonique signifient à ses grands-mères qu'elles ne sont pas oubliées.  
 
  
 
  
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Mar - 13:40 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
fleurdeschamps
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 10 249
Localisation: Normandie
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 23:42 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

à toutes les Mamies , qu'elles soient de coeur ou de sang




_________________


Le malheur de t'avoir perdu n'effacera jamais le bonheur de t'avoir connu.


Revenir en haut
fleurdeschamps
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 10 249
Localisation: Normandie
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 8 Mar - 10:00 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

8 mars 
 
 
Journée des femmes, pour l’égalité des droits. 
     
      Le 8 mars célèbre la journée internationale des femmes


      Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXème siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

      C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.


      La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.


        

      _________________


      Le malheur de t'avoir perdu n'effacera jamais le bonheur de t'avoir connu.


      Revenir en haut
      fleurdeschamps
      Modérateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 08 Oct 2012
      Messages: 10 249
      Localisation: Normandie
      Féminin Verseau (20jan-19fev)

      MessagePosté le: Lun 18 Mar - 10:22 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

      17 MARS    
       
      SAINT PATRICK    
       
      La Saint Patrick commémore la christianisation de l’Irlande au Vème siècle, par Maewyn Succat, un écossais venus évangéliser l’île, plus connu sous le nom de Saint Patrick. Ce fut cet homme qui assura la conversion totale de la population irlandaise à la religion chrétienne, et qui présenta au roi le concept de la Sainte Trinité en se servant d’un trèfle… Aujourd’hui, Histoire et Mythe sont intrinsèquement liés entre eux pour ce qui est de parler du Saint. Voici néanmoins ce que les irlandais connaissent de lui..
      Saint Patrick, un esclave écossais happé par la religion chrétienne…




      Statue de Saint Patrick – © afborchert – Licence CC


      Saint Patrick, de son vrai nom Maewyn Succat, est né vers l’an 385 en Écosse, fils d’un centurion romain originaire de Grande Bretagne. Enlevé à l’âge de 16 ans par des pirates, Maewyn est alors vendu comme esclave à un druide dans l’actuelle Ulster en Irlande. Durant 6 années consécutives, il devient berger pour le compte d’un chef de clan irlandais. A cette époque, il découvre la religion, et devient rapidement un chrétien pratiquant.
      En 409, il parvient à s’échapper après que Dieu lui ait demandé, dans un de ses rêves, de rejoindre le rivage et de s’embarquer sur un bateau. Il rejoint ainsi les côtes anglaises et prend la décision de devenir prêtre.
      Quelques années plus tard, il gagne les îles de Lérins, près de Cannes en France, et s’installe au monastère de Saint-Honorat où il se consacre à des études théologiques pendant 2 années.



      Saint Patrick reçoit l’ordre du Pape d’évangéliser l’Irlande




      Saint Patrick – © Martin Mullen – Fotolia.com


      C’est alors que le pape Célestin Ier lui ordonne de retourner en Irlande, dans le but d’évangéliser le pays, de faire face aux druides, et de convertir les irlandais à la religion chrétienne. Fidèle à ses engagements, il accepte sa mission et retourne dès 411 en Irlande pour tenter d’évangéliser ses habitants et sortir les irlandais de leurs « errances » druidiques pour les convertir aux préceptes chrétiens.
      Pour se faire, il rencontre de nombreuses personnalités influentes du pays irlandais, dont le roi Aengus. Selon les écrits, St Patrick tente alors d’expliquer au roi le concept de trinité (Père, Fils, et St Esprit) en se servant d’un trèfle.
      La plante trilobée est à son sens une parfaite illustration de la religion chrétienne, illustration qui convainc alors le roi Aengus, et marque le début de sa conversion. (La métaphore fut si frappante, que l’Irlande décida de faire du trèfle son symbole national, symbole qui perdure encore à ce jour.
      Cet acte résonne dans toute l’Irlande : l’évangélisation du roi constitue une étape majeure dans le travail de christianisation de St Patrick et la diffusion de la religion chrétienne prend très vite une dimension nouvelle. La légende raconte que c’est à ce moment-là que Saint Patrick chasse tous les serpents du pays, action qui symbolise la conversion du peuple irlandais à la chrétienté. Rapidement, il est alors ordonné évêque et prend le nom de Patricius (Patrice ou Patrick en latin).


      Saint Patrick, une icône du christianisme irlandais


      Cathédrale de Downpatrick et Tombe de Saint Patrick – © I-Stock Photos / Guide Irlande.com


      Après de longues années d’évangélisation, il se retire à Downpatrick où il meurt le 17 mars 461 (les irlandais célèbrent d’ailleurs chaque année la fête de la St Patrick, date anniversaire de sa mort où les irlandais trinquent à la bière, écoutent de la musique, dansent, et se travestissent aux couleurs de l’Irlande).
      Il y est enterré aux côtés de Sainte Brigitte et de saint Columcille, tous deux également patrons de l’Irlande. A sa mort l’Irlande était chrétienne : St Patrick avait assuré la conversion globale du pays.
      Son rôle a été jugé si déterminant dans la vie religieuse de l’Irlande, que les irlandais lui dédient chaque année une fête nationale, baptisée la fête de la Saint Patrick… Au programme, beaucoup de festivités, des parades, des soirées arrosées à la bière irlandaise, et des événements culturels qui enchantent chaque année les irlandais !

       

      _________________


      Le malheur de t'avoir perdu n'effacera jamais le bonheur de t'avoir connu.


      Revenir en haut
      claudine
      Administrateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 01 Jan 2009
      Messages: 50 249
      Localisation: Liège
      Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

      MessagePosté le: Lun 18 Mar - 13:21 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

       Fleurdeschamps, pas eu le temps hier
      _________________




      Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur MSN
      fleurdeschamps
      Modérateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 08 Oct 2012
      Messages: 10 249
      Localisation: Normandie
      Féminin Verseau (20jan-19fev)

      MessagePosté le: Ven 29 Mar - 08:30 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

      VENDREDI SAINT  
       
        
       
      Le Vendredi saint est le vendredi suivant le dimanche des Rameaux, c'est le jour de la mort de Jésus-Christ sur la croix. C'est le jour le plus triste et le plus sombre de la chrétienté. Ce jour là toute viande est strictement interdite, certains même observe un jeûne complet   
       
      Ce jour là les chrétiens du monde entier suivent le Chemin de Croix de Jésus-Christ. Chaque station est l'occasion de rappeler une étape importante de son calvaire et de prier. Dans certains pays, le Vendredi saint donne lieu à des actes de piété extrêmes conduisant les chrétiens à se flageller, voir même à se faire crucifier.  
       
      Toute la journée du vendredi saint est consacré à la commémoration de la Passion du Christ : à savoir son supplice et sa mort sur la croix. Le jour du vendredi saint, les croyants revivent le supplice de Jésus Christ en revivant chaque étape, appelées stations. Le vendredi saint est une succession de messes et de prières dont le point culminant est la procession rappelant le Chemin de Croix de Jésus jusqu’à sa mort sur la croix.L’église catholique recommande le jeûne et l’abstinence le jour du vendredi saint ou au moins de manger maigre.
      Que soit en plein air ou à l’intérieur de l’église, les catholiques suivent une procession de 14 stations retraçant la mort de Jésus Christ. Chaque station correspond à une scène marquante de la « Passion du Christ ». Cette procession s’appelle le Chemin de Croix. Les croyants se déplacent en procession d’une station à une autre. Une croix en bois nue est portée durant tout le Chemin de Croix.

      La procession du vendredi saint se fait principalement sur la lecture du récit de la Passion du Christ selon saint Jean. La procession et la lecture de la passion sont une façon pour les catholiques de s’unir aux souffrances et au sacrifice de Jésus Christ.

      Le vendredi saint est un jour de deuil pour les catholiques, les statues ou représentation du Christ sont voilées et les églises sont dépouillées. Mis à part l’onction et la pénitence des malades, les sacrements sont interdits. Les hosties destinées à la communion ont été consacrées la veille.

      Le vendredi saint n’est pas un jour férié, sauf en Alsace et en Moselle, en raison d’un concordat hérité de la loi organique du Reich.

       

      _________________


      Le malheur de t'avoir perdu n'effacera jamais le bonheur de t'avoir connu.


      Revenir en haut
      claudine
      Administrateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 01 Jan 2009
      Messages: 50 249
      Localisation: Liège
      Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

      MessagePosté le: Ven 29 Mar - 13:55 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

      Brioche du Vendredi Saint : 
      Alors qu’en France les plus petits courent à la recherche d’œufs en chocolat, en Grande-Bretagne, toute la famille déguste la Hot cross bun. Appelée brioche du vendredi saint en français, la Hot cross bun n’est confectionnée qu’à la période de Pâques. Il s’agit d’une brioche individuelle marquée d’une croix en sucre glace. Elle se déguste dans l’après midi du Good Friday (vendredi saint), à l’heure du thé. C’est à la sortie du four, ouverte en deux et recouverte de beurre, qu’elle est la meilleure. 

       
       
       

      _________________




      Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur MSN
      claudine
      Administrateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 01 Jan 2009
      Messages: 50 249
      Localisation: Liège
      Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

      MessagePosté le: Dim 31 Mar - 16:35 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

      Pâques chrétiennes 
       
       
       
      Les chrétiens célèbrent, à Pâques, la mort et la résurrection de Jésus. Cela s'est passé autour de l'an 30. A cette époque, nombreux étaient les juifs qui allaient célébrer Pâques en pèlerinage à Jérusalem. Ils sacrifiaient l'agneau au temple puis le mangeaient en famille. Jésus fait, lui aussi, ce pèlerinage. Il semble avoir été accueilli en triomphe à Jérusalem. Cependant, son état d'esprit critique envers la religion établie lui attire les foudres du clergé. Il est alors jugé par un tribunal et condamné à être livré aux Romains... pour s'en débarrasser. A cette époque, le gouverneur romain s'appelait Ponce Pilate, homme qui avait la réputation de ne pas être un tendre. Il a fait crucifier Jésus, pour répondre aux souhaits de l'opinion publique, qui se range volontiers du côté de la tradition...

      Les rédacteurs des Évangiles ont toujours été influencés par l'Ancien Testament. A la Pâque juive s'est substituée la célébration de la Cène, le dernier repas que Jésus partage avec ses disciples, la veille de son arrestation. C'est devenu le principal rite chrétien.


      Pendant le repas, il prit du pain, et après avoir prononcé la bénédiction, il le rompit, le leur donna et dit: "prenez, ceci est mon corps". Puis il prit une coupe, et après avoir rendu grâce, il la leur donna et ils en burent tous. Et il leur a dit: "ceci est mon sang, le sang de l'alliance..." (Marc XIV, 22)

      Cette cène est avant tout une allégorie. L'influence du rite juif est manifeste. Le pain et le vin étaient associés à Pâque avant la naissance de Jésus. À la coupe d'Élie s'est substituée la coupe de Jésus devenu l'agnus Dei, qui prend la place de l'agneau pascal offert en sacrifice. Et l'Ascension de Jésus ne peut que rappeler celle d'Élie...

      Aujourd'hui, la mort de Jésus est célébrée le Vendredi saint . Et Jésus est ressuscité le troisième jour, c'est à dire le dimanche de Pâques (dans l'Antiquité le premier jour compte pour un jour : le lundi de Pâques est férié en France mais n'a aucune signification religieuse)
      Quand Jésus est-il mort ? les Évangiles se contredisent. Il n'est pas exclu que Jésus ait été crucifié quelques jours après la Pâque juive et non le jour même (comme l'atteste les trois premiers Évangiles) ou la veille (comme le prétend le quatrième Évangile).


      Non seulement chaque Évangile présente une version différente des faits, mais encore certains passages ont été ajoutés par la suite: les derniers versets de l'Évangile de Marc n'existent pas dans les premiers manuscrits et le dernier chapitre de l'Évangile de Jean provient d'un autre auteur...

      Cependant, la vérité historique importe peu. Le Nouveau Testament donne à la Pâque juive un nouveau sens. La lecture littérale de la Bible permet de croire que la résurrection est l'annonce d'une vie après la mort. La croix devient alors le signe du passage de la vie de servitude à une terre promise... au ciel.

      Mais il existe une autre lecture de la Bible. Il ne s'agit pas de prendre la résurrection de Jésus au sens propre mais au sens figuré, non au sens littéral mais au sens spirituel. Ce n'est pas le corps mais l'esprit de Jésus qui est vivant. Éternellement. La croix est le symbole de la résurrection: l'avènement d'une vie où règne l'esprit de fraternité. C'est le triomphe de l'amour sur l'égoïsme. C'est l'espérance d'une vie spirituelle. Ici et maintenant. Et cela dépend avant tout de notre volonté !

      Définition du dictionnaire de Furetière (1690)

      PASQUE : la plus solemnelle des Feste qui se celebre chez les Juifs en memoire de leur delivrance de la captivité d'Égypte, & chez les Chrestiens en memoire de la resurrection du Sauveur.
      Pascha est un mot Hebreu qui signifie passage.
      On appelloit autrefois dans l'Eglise Pasques, toutes les festes solemnelles. Ainsi on appelloit la grande Pasque, la Pasque de la Resurrection ; la Pasque de la Nativité, le jour de Noël ; la Pasque de l'Ascension, Pasque de l'Epiphanie, Pasque de la Pentecoste, qu'on a appellée Pasca rosada ou rosatium, à cause qu'elle vient au temps des roses.
      On le dit encore en Espagnol, Pascha de Navidade.
       
      Les cloches et les œufs de Pâques

      Chaque fête a ses spécialités : la bûche de Noël, les œufs de Pâques. En France et en Europe occidentale, la tradition des œufs de Pâques est récente : elle apparaît à la fin du Moyen Âge. Il ne s'agit pas, comme on pourrait le croire, d'une antique coutume païenne...

      En France, ce sont les cloches qui apportent les œufs de Pâques. Autrefois, on n'avait pas de montres : les cloches des églises permettaient de connaître l'heure. Or, elles cessaient de sonner le Vendredi saint , jour de la crucifixion de Jésus et se remettaient à sonner le dimanche, jour de la résurrection. On racontait alors que les cloches partaient pour Rome... et revenaient le dimanche avec des œufs de Pâques.
      Dans les pays germaniques, c'est le lièvre qui apporte les œufs de Pâques.


       


       

      _________________




      Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur MSN
      fleurdeschamps
      Modérateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 08 Oct 2012
      Messages: 10 249
      Localisation: Normandie
      Féminin Verseau (20jan-19fev)

      MessagePosté le: Dim 31 Mar - 22:30 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

        Claudine, pour tes explications,
         
       
      _________________


      Le malheur de t'avoir perdu n'effacera jamais le bonheur de t'avoir connu.


      Revenir en haut
      claudine
      Administrateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 01 Jan 2009
      Messages: 50 249
      Localisation: Liège
      Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

      MessagePosté le: Lun 1 Avr - 16:57 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

      Le lundi de Pâques 
       
      Coutumes folkloriques du lundi de Pâques: 
       
      Le lundi de Pâques a encore des coutumes folkloriques dans certains pays.

       En Pologne, le lundi de Pâques connu sous le nom de « Śmigus dyngus » (lundi mouillé), les Polonais s’aspergent d’eau. L’eau est un symbole de la vie. Famille et amis versent de l’eau les uns sur les autres. Autrefois les hommes jetaient de l’eau sur les femmes; le mardi elles pouvaient prendre leur revanche. Ce jour-là, les Polonais aspergeaient aussi les champs d’eau bénite.

      Aujourd’hui en Hongrie, les garçons aspergent les filles de parfum. Ceci porte chance. Les filles doivent récompenser les garçons en leur donnant de l’argent ou des œufs de Pâques.

      En Angleterre, la coutume pour les lundi et mardi de Pâques est appelé « lifting » ou « headline ». Les jeunes gens vont de maison en maison en transportant une chaise décorées de fleurs. Quand une fille s’assoit sur la chaise, ils la soulèvent dans les airs trois fois. Être soulevée de la sorte, devrait porter chance à la jeune fille. Elle remercie le garçon en lui remettant de l’argent ou en l’embrassant. Le lendemain, c’est au tour des filles de soulever les garçons dans la chaise.

      En Italie, le lundi de Pâques est appelé « Pasquetta ». Il est de coutume de préparer un pique-nique à la campagne en famille et c’est l’occasion de manger les œufs qui ont été décorés l’avant-veille.

      Dans le sud de la France, il est (était) de coutume de faire un grand pique-nique avec la famille et les amis le lundi de Pâques à midi avec comme plat principal une grande omelette, préparée avec les œufs de Pâques. Cette tradition s'appelle « pâquette ».

      Chez les Pieds-Noirs d'Oranie, un grand pique-nique réunit famille et amis, le plat principal étant le gazpacho pied-noir, suivi de la dégustation de la mouna (ou mona) et du lancer des bilochas (cerfs-volants de roseau et de papier cristal).



      Course aux œufs de Pâques devant la Maison Blanche en 1929.

       

      _________________




      Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur MSN
      claudine
      Administrateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 01 Jan 2009
      Messages: 50 249
      Localisation: Liège
      Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

      MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 14:08 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

       
       
       
       
       
      La coutume de l'arbre de Pâques nous vient d'Allemagne. On accroche à des petites branches d'arbustes (ramures de Forthysia, branches de noisetiers, de saule tortueux...) des oeufs vidés, peints et décorés. Tout d'abord pour vider l'oeuf, on perce un trou à chaque extrémité de la coquille, on le vide en soufflant par le trou, la coquille sera décorée de différentes couleurs pour ensuite être accrochée à l'arbre.  
       
       

      _________________




      Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur MSN
      claudine
      Administrateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 01 Jan 2009
      Messages: 50 249
      Localisation: Liège
      Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

      MessagePosté le: Mer 1 Mai - 15:33 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

      Le premier mai, fête du travail et fête du muguet   
       
      Si le premier mai est un jour férié en France, c'est officiellement pour fêter le travail. Cependant le 1er mai est également le jour du muguet, sans qu'il y ait de lien direct entre la fête des clochettes printanières et la journée des revendications ouvrières. Voici l'histoire du 1er mai, ses traditions et ses origines.
      La fête du muguet



      On dit que la tradition de s'offrir du muguet remonterait à la Renaissance, époque où Charles IX aurait lancé cette mode après en avoir reçu un brin lors d'un premier mai... Ce qui est certain, c'est qu'au XVème siècle, le premier mai était une fête de l'amour, durant laquelle les princes et les seigneurs se rendaient en forêt pour couper des rameaux qui servaient ensuite à décorer les habitations. Ils fabriquaient également des couronnes de feuillages et de fleurs pour les porter et les offrir à la personne aimée. Une survivance de ces coutumes perdure encore dans de nombreuses régions : l'arbre de mai. Il s'agit d'un arbre coupé que l'on dépose devant une maison dans la nuit du 30 avril au 1er mai. Selon les régions, cet arbre sera offert à l'élu local pour l'honorer, ou aux jeunes filles célibataires, comme dans l'est de la France. Le fait de déposer l'arbre devant la maison des jeunes filles est l'occasion d'un certain chahut pour les jeunes gens qui y participent !



      Fleur de printemps par excellence puisque sa floraison intervient en mai, le muguet est traditionnellement une fleur qui porte bonheur. D'ailleurs, d'après le langage des fleurs, le muguet signifie "retour de bonheur"... On dit que celui qui trouve un brin de muguet à 13 clochettes sera tout particulièrement favorisé par le destin ! Le muguet est également associé aux grands couturiers comme Christian Dior dont c'était la fleur fétiche. On retrouve d'ailleurs la senteur du muguet dans de nombreux parfums. Produit à grande échelle dans la région nantaise pour être vendu lors du premier mai, le muguet peut également être cultivé dans les jardins ombragés et frais, ou se trouver à l'état sauvage dans les sous-bois. Mais attention, le muguet reste une plante très toxique, et il ne faut porter à la bouche ni les feuilles, ni les fleurs, ni les fruits, ni même l'eau du vase. Prenez donc vos précautions avec les jeunes enfants attirés par le parfum suave des clochettes blanches. Quant à nos cartes muguet de 1er mai, elles sont absolument sans danger, pour les grands comme pour les petits !

      Autrefois, de jolies traditions étaient en usage pour le 1er mai. On organisait des "bals du muguet" où les jeunes filles étaient vêtues de blanc et où les jeunes gens fleurissaient leur boutonnière d'un brin de muguet. C'était le seul bal de l'année où les parents étaient bannis et où les jeunes se retrouvaient entre eux. Un vin liquoreux composé de vin de Moselle dans lequel des fleurs d'aspérule odorante (appelé aussi "faux muguet") avaient macéré faisait les délices de cette époque de l'année : le "Maitrank" ou "boisson de mai". On assurait qu'il suffisait d'y tremper les lèvres au 1er mai pour être heureux tout au long de l'année.


      On offrait du muguet à tous ceux que l'on aimait, famille et amis. Cependant, l'usage voulait plus particulièrement que le jeune homme offre du muguet à sa fiancée, et que tout l'entourage d'une jeune maman se manifeste au premier mai en fleurissant sa maison afin d'offrir au bébé un présage de bonheur. Quant à la tradition d'envoyer des cartes postales ornées d'un brin de muguet, elle date de la fin du XIXème siècle. Avec l'essor du courrier postal et l'invention du timbre, ces cartes devinrent très populaires, tout comme les cartes de voeux, de poisson d'avril et de Saint-Valentin.


      La fête du travail


      Si la fête du travail a lieu le premier mai, c'est sans aucun rapport avec le muguet, même si les manifestants ont pris l'habitude récente de fleurir leur boutonnière du brin porte-bonheur au lieu de l'églantine rouge. La fête du travail commémore un 1er mai de 1886 où les syndicats américains appelèrent plus de 400 000 travailleurs à manifester pour l'obtention de la journée de huit heures. La date du 1er mai avait été choisie car beaucoup d’entreprises américaines entament ce jour-là leur année comptable. Depuis, le premier mai est devenu le jour international des revendications ouvrières, donnant lieu à des défilés de travailleurs. En France, la journée de 8 heures a été obtenue en 1919, cependant le premier mai a continué d'être la journée des revendications salariales. Depuis 1941, c'est un jour chômé et depuis 1947, ce jour férié est payé pour tous les travailleurs. Pour ceux que leur métier oblige à travailler malgré tout (personnel des hôpitaux, de l'hôtellerie), le salaire est généralement doublé. Quant à ceux qui souhaitent "travailler plus" le 1er mai, ils peuvent profiter de la tolérance qui est faite aux particuliers et aux organisations diverses, de vendre librement le muguet sans aucune formalité ni taxe, uniquement le jour du 1er mai.



        

      _________________




      Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur MSN
      fleurdeschamps
      Modérateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 08 Oct 2012
      Messages: 10 249
      Localisation: Normandie
      Féminin Verseau (20jan-19fev)

      MessagePosté le: Mer 1 Mai - 16:58 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

       et     Claudine pour toutes ces préisions   a toutes et tous  

      _________________


      Le malheur de t'avoir perdu n'effacera jamais le bonheur de t'avoir connu.


      Revenir en haut
      claudine
      Administrateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 01 Jan 2009
      Messages: 50 249
      Localisation: Liège
      Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

      MessagePosté le: Ven 17 Mai - 13:09 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

        
       
      Chaque année, autour de la Saint-Honoré (patron des boulangers), se déroule la Fête du Pain. L’idée consiste à mettre à l’honneur 7 jours durant ce produit sain et naturel qui accompagne quotidiennement et fidèlement chacun de nos repas.

      La Fête du Pain a été créé en 1996 à l’initiative de Jean-Pierre RAFFARIN, alors Ministre des PME, du Commerce et de l’Artisanat.

      Aujourd’hui, la Fête du Pain permet d’aller partout en France à la rencontre des boulangères et des boulangers pour découvrir leur métier et leurs produits. L’ambiance est à la fête sur les places des villes et des villages où de nombreuses animations sont proposées sous le signe de la convivialité, du partage et du plaisir !

      Tous les vendeurs de pains n’ont pas le droit de s’appeler « boulanger » ou « boulangerie », la Fête du Pain est l’occasion pour la profession de faire valoir ses différences, de promouvoir un pain confectionné dans les règles de l’art et de rappeler que le bon pain a un nom : le Pain de Tradition Française.



       
      La fête du pain :   Le pain, un aliment pas comme les autres !



        Aliment de base autrefois, aliment de plaisir et de santé aujourd'hui, le pain a une place bien particulière dans notre régime alimentaire. C'est pour mettre en valeur toutes les qualités de cet aliment traditionnel que la fête du pain se déroule chaque année en France autour de la date de fête du Saint Patron des boulangers, Saint-Honoré, que l'on célèbre le 16 mai. En 2013, c'est du 13 au 19 mai que se déroule la fête du pain.




      Un produit très règlementé en boulangerie :



          Mordre dans une baguette croustillante est un plaisir simple qu'on peut apprécier au quotidien. Mais derrière cette apparente simplicité se cache un produit qui nécessite un grand savoir-faire et est très règlementé. Le poids du pain, son appellation, l'étiquetage sur l'étal, tout cela fait l'objet de règles précises. Plus intéressant encore, obligation est faite au boulanger de ne vendre que du pain frais ! Depuis 1998 en effet, une boutique ne peut s'appeler "boulangerie" que si le pain proposé à la vente a été pétri et cuit sur place sans avoir subi de décongélation. Il y a cependant un aspect autrefois réglementé et qui ne l'est plus depuis 1986, c'est le prix du pain. Autrefois le prix du pain était fixé par les pouvoirs publics, dans un contexte bien différent puisque à certaines époques le budget consacré au pain pouvait représenter la moitié des dépenses des ménages ! Les choses sont bien différentes aujourd'hui, et le prix du pain est donc fixé librement par les boulangers qui le calculent en tenant compte de leurs charges diverses et du cours du blé.



      Le pain dans le langage courant :



          L'importance du pain dans l'imaginaire collectif se mesure aussi au nombre d'expressions française qui le mettent en scène. Ainsi, du jour le plus ennuyeux qui soit, on dira qu'il est "long comme un jour sans pain". Dans un tout autre registre, être "bon comme du bon pain" signifie être charitable et doux. L'expression "manger son pain blanc en premier" nous renvoie à une époque lointaine où le pain blanc était un véritable luxe tandis que le pain bis était à la base de l'alimentation des plus pauvres. Lorsque l'on dit "cela ne mange pas de pain", on dit par là que cela ne coûte pas cher, car le pain a toujours été un aliment accessible au plus grand nombre. Enfin, les expressions "gagner son pain à la sueur de son front" et "ôter le pain de la bouche de quelqu'un" font référence au caractère vital de cet aliment qui assurait autrefois la survie.
      Le pain a de l'avenir !

          Si le mode de vie moderne a quelque peu bousculé nos habitudes et a fait baisser la part du pain dans notre alimentation, il a pourtant toutes les qualités pour jouer un rôle de premier plan aujourd'hui !

       




      Atouts nutritionnels !


          Le pain est fait à base de farine, d'eau, de levure et de sel. Il n'apporte quasiment pas de graisses et contient des protéines, des vitamines du groupe B et des sels minéraux. Surtout, il fait partie des aliments les plus riches en glucides complexes et en comporte une proportion beaucoup plus importante que les pâtes ou les pommes de terre, par exemple. Tous les pains apportent des fibres, et pas seulement le pain complet. Vous préférez les pains fabriqués avec des farines complètes ? Vous avez raison car plus les farines sont complètes, plus elles sont riches en protéines, fibres, sels minéraux et vitamines du groupe B. Cependant même la baguette habituelle que vous consommez reste un aliment de santé. Le pain que vous fabriquez à la maison, que ce soit avec une machine à pain ou tout simplement à la main avec cuisson au four, a également tout pour participer au bon équilibre alimentaire de toute la famille !



      Pas de régime sans pain !




         Contrairement aux idées reçues, ce serait une erreur que de se passer de pain lorsque l'on cherche à maigrir. En effet, le pain n'apporte pas de lipides mais contribue à un effet de satiété qui permet de tenir bon et de ne pas craquer pour les aliments bourrés de sucre et de graisse ! Alors si vous commencez un régime salade-verte-soupe, n'oubliez pas le morceau de pain qui les accompagne si bien. En revanche, ayez la main légère sur tout ce qui contribue à rendre le pain calorique, à savoir le beurre qu'on étale dessus, la confiture, le fromage ou la sauce ! Un bon réflexe, c'est également de ne pas consommer plusieurs sources de céréales au cours du même repas. Avec une belle assiette de pâtes, le morceau de pain est superflu. En revanche, un petit morceau de pain complète à merveille une assiette de viande ou de poisson maigre avec légumes verts.



       Le pain, un aliment écologique !


      Le pain consommé quotidiennement sur votre table a également des vertus sociales, économiques et environnementales ! Lorsque vous achetez le pain chez votre boulanger, vous consommez un produit artisanal. Cela signifie que concrètement vous contribuez au maintien des petits commerces mais aussi que vous faites un geste écologique ! La baguette de votre boulanger n'est pas emballée, elle n'occasionne que très peu de transport et pas de stockage... Alors le matin, oubliez les petits déjeuners industriels et adoptez la tartine de beurre !

       
       

      _________________




      Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur MSN
      fleurdeschamps
      Modérateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 08 Oct 2012
      Messages: 10 249
      Localisation: Normandie
      Féminin Verseau (20jan-19fev)

      MessagePosté le: Mar 28 Mai - 17:46 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

       la fête des Mères 
       
       
      Les premières traces de fêtes des mères sont présentes dans la Grèce antique lors des cérémonies printanières en l’honneur de Rhéa (ou Cybèle), la Grande mère des dieux.Si elle est souvent décriée comme une fête commerciale, au même titre que la Saint Valentin, la fête des mères principalement ses origines contemporaine aux États-Unis.En effet la fête des mères fut célébrée pendant la première guerre mondiale. L’éloignement familial à cause de la guerre a engendré un important échange de cartes de fête des mères ou de poèmes entre l’Europe et les États-Unis.
      Suite à la première guerre mondiale, la France qui avait particulièrement besoin de se repeupler, adopta la coutume de la fête des mères.

      En France,la fête des mères  se célèbre le dernier dimanche du mois de mai. Quand celui-ci est aussi le jour de la Pentecôte, la fête des mères a lieu le premier dimanche de juin. En Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, États-Unis, Finlande, Italie et en Turquie la fête de mères se célèbre le deuxième dimanche de mai.


        

      _________________


      Le malheur de t'avoir perdu n'effacera jamais le bonheur de t'avoir connu.


      Revenir en haut
      claudine
      Administrateur

      Hors ligne

      Inscrit le: 01 Jan 2009
      Messages: 50 249
      Localisation: Liège
      Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

      MessagePosté le: Jeu 4 Juil - 14:46 (2013)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année Répondre en citant

      Fête Nationale aux Etats-Unis:  
       
      Comme la plupart des fêtes nationales dans le monde, l’Independence Day (Jour de l'Indépendance aux États-Unis), commémore la naissance d’une nation. Ce jour férié célèbre l’adoption de la Déclaration d'indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne, le 4 juillet 1776. 
       
       
      L’événement historiqueLe 4 juillet 1776, le Congrès général (ancêtre du Congrès actuel) réuni à Boston adopte la Déclaration d’indépendance rédigée par Thomas Jefferson et corrigée par John Adams et Benjamin Franklin. Treize "Etats unis d'Amérique", anciennes colonies britanniques, décident alors de rompre leurs attaches avec la Grande Bretagne.
      La ville de Philadelphie célèbre cette Déclaration par des lectures publiques et des feux de joie dès le 6 juillet.

      Ce texte annonce la Constitution américaine de 1787 qui précisera les droits individuels et sera complétée en 1791 par l'adoption de dix amendements "Bill of Rights".

      A noter : bien que l’Independence Day soit célébré le 4 juillet, le Congrès avait secrètement voté l'indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne (la Lee Resolution), deux jours plus tôt, le 2 juillet 1776.



       
      Evolution des festivités
      Des feux d'artifice sont tirés le 4 juillet depuis l'année 1777. En 1777, 13 coups de canons furent tirés à Bristol. Philadelphie célébra l'anniversaire du jour de l’indépendance par un dîner officiel au Continental Congress, 13 tirs de fusils, des discours, des prières, de la musique, des parades, une revue des troupes et des feux d'artifices.
      En 1781, le Massachusetts reconnaît le 4 juillet comme fête nationale.

      Le nom d’Independence Day est utilisé pour la Première fois en 1791. En 1870, le Congrès fait du 4 juillet un jour férié mais non payé pour les employés fédéraux.
      Il faudra attendre 1941 pour que ce jour devienne un jour férié fédéral rémunéré.




       
      Des célébrations patriotiques
      En tant que symbole de la souveraineté nationale, l’Independence Day est fêté par des manifestations patriotiques diverses comme des parades, des drapeaux et des feux d'artifices un peu partout dans le pays. Plus de trois millions de personnes se réunissent pour assister au feu d'artifice dans le port de New York qui est aussi retransmis à la télévision.

      Le 4 juillet est une journée pendant laquelle les hommes politiques et d'autres personnalités prononcent souvent des discours sur la liberté et les valeurs américaines.
      En 1788, James Wilson, l'un des pères fondateurs des Etats-Unis, exhorta ainsi ses concitoyens à ratifier le projet de Constitution.
      Le 4 juillet 1852, le journaliste noir Frederick Douglas profita de ce jour pour dénoncer l'esclavage qui était encore courant dans le sud du pays à l'époque.

      Aux Etats-Unis, le 4 juillet est aussi une journée de réunions familiales.
      La tradition veut que l’on organise des barbecues, des pique-niques et des matchs de baseball.
      Ainsi, chaque année, un Américain sur quatre participe à un Barbecue pour la fête de l’indépendance.



       
       
       


       

      _________________




      Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur MSN
      Contenu Sponsorisé






      MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:13 (2017)    Sujet du message: Les Fêtes dans l'année

      Revenir en haut
      Montrer les messages depuis:   
      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les mousquetaires Index du Forum -> Le coin des mousquetaires -> Les Fêtes et journées internationales Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
      Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
      Page 4 sur 10

       
      Sauter vers:  

      Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
      Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
      Traduction par : phpBB-fr.com