Les mousquetaires Index du Forum

Les mousquetaires
fraternité-amitié-partages

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

petite histoire mignonne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les mousquetaires Index du Forum -> Le coin des mousquetaires -> Le coin de Gilbert et Colette
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GILBERT01
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 17 Sep - 14:11 (2014)    Sujet du message: petite histoire mignonne Répondre en citant

petite histoire mignonne

http://coquelico.c.o.pic.centerblog.net/gb44lh65.gif






Un accoucheur s'occupe d'une femme qui attend des jumeaux.

Le premier bébé sort, c'est un superbe garçon : une tape sur les fesses et il pousse un cri vigoureux.

Mais le deuxième bébé tarde à vouloir sortir. Une heure passe, deux heures...

L'accoucheur dit à la sage femme qu'il part manger et de l'appeler quand il y aura du nouveau.
Dès qu'il est parti, la sage femme entend : -psssst – psssssst

Elle distingue une petite main qui passe entre les jambes de la patiente et qui lui fait signe de venir !

Elle se rapproche de la femme et voit une petite tête qui pointe à l'orifice :



- Il est parti le monsieur qui donne les fessées ?

http://coquelico.c.o.pic.centerblog.net/258wj8qf.gif


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 17 Sep - 14:11 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
GILBERT01
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 17 Sep - 14:30 (2014)    Sujet du message: des nouvelle d une atiente Répondre en citant

Des nouvelles d'une patiente

Une femme téléphone à l'hôpital :

" Bonjour, puis-je parler à la personne qui donne des informations sur les patients? J'aimerais savoir comment se porte une de vos patientes, si elle prend du mieux ou pas..

.' La préposée lui demande : 'Quel est le nom de la patiente et son numéro de chambre ? ' - Madeleine Chamberland, chambre 302. -

J'envoie votre appel à la personne responsable. - Service 3-A. Bonjour ! Comment puis-je vous aider? - "J'aimerais avoir des nouvelles de Madeleine Chamberland chambre 302." -

Un moment, laissez-moi regarder son dossier. "Madame Chamberland se porte très bien. De fait, elle a déjà pris deux repas, sa pression sanguine est très bonne, nous allons débrancher son moniteur cardiaque dans quelques heures. Et si tout continue aussi bien, le docteur Beaudoin devrait lui donner son congé dans un jour ou deux.

La femme s'exclame : 'Quel soulagement ! Oh, c'est fantastique. Quelle bonne nouvelle!

L'infirmière répond : 'À voir votre enthousiasme,vous devez être de la famille ou une relation très proche ?

'- Ni l'un ni l'autre! Je suis Madeleine Chamberland dans la 302! Personne ne me dit rien ici!...

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
Une vieille dame, de plus de 90 ans mais fringante, rentre dans une pharmacie.

- Bonjour Monsieur, avez vous de l'aspirine? - Oui, sans aucun doute. - Avez vous des anti-douleurs? - Oui, aucun problème. - Avez vous des anti-rhumatismaux? - C'est certain que nous en avons. - Avez vous du Viagra? - Oui, bien sûr. - Avez vous des pilules antirides? - Oui, nous en avons. - Avez vous du gel pour les hémorroïdes? - Évidemment. - Avez vous du bicarbonate? - Certainement.. - Avez vous des médicaments pour le foie? - Bien sûr. - Avez vous des antidépresseurs? - Oui, sans aucun doute. - Avez vous des somnifères? - Oui, oui, nous en avons. - Avez vous des produits pour la mémoire? - Oui... quelques-uns ! - Avez vous des béquilles? - Évidemment. - Avez vous des couches pour adultes? - Mais certainement. - Avez vous ...

- Enfin, Madame... nous sommes une pharmacie professionnelle. Nous avons tous les produits. Quel est votre problème ? - Je dois épouser mon Léon, 95 ans, à la fin du mois.

Nous aimerions savoir si nous pouvons laisser notre liste de mariage chez vous...


.


Revenir en haut
GILBERT01
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 17 Sep - 15:07 (2014)    Sujet du message: batir des pont Répondre en citant

http://i52.tinypic.com/155qc9i.jpg



Bâtir des ponts *~*

Voici l’histoire d’un père et son fils qui s’aimaient beaucoup et qui vivaient en parfaite harmonie sur leur terre à bois, jusqu’au jour où…
Un conflit éclata entre les deux.
Le père et le fils vivaient du fruit de leurs labeurs. Ils travaillaient et récoltaient ensemble. Ils avaient tout en commun.
Tout commença par un malheureux malentendu entre eux. Mais peu à peu, le fossé se creusa jusqu’au jour où il y eut une vive discussion entre les deux. Puis un silence douloureux s’installa et dura plusieurs mois.
Un jour quelqu’un frappa à la porte du fils. C’était un homme à tout faire qui cherchait du travail: - «Avez-vous quelques réparations à faire?».
- « Oui, lui répondit-il, j’ai du travail pour toi. Tu vois, de l’autre côté du ruisseau vit mon père. Il y a quelques mois il m’a offensé gravement et nos rapports se sont brisés. Je vais lui montrer que je peux aussi me passer de lui.
Tu vois ces pierres à côté de ma maison? Je voudrais que tu construises un mur de deux mètres de haut, car je ne veux plus le voir!»
- L’homme répondit: «Je crois comprendre la situation...».
Le fils aida son visiteur à réunir tout le matériel nécessaire. Puis, il partit en voyage le laissant seul pendant toute une semaine.
Quelques jours plus tard, lorsqu’il revint de voyage, l’homme à tout faire avait déjà terminé son travail. Mais quelle surprise! Le fils fut totalement bouleversé.
Au lieu d’un mur de deux mètres de haut, il avait plutôt construit un magnifique pont.
Au même instant, le père sortit de sa maison et courut vers son fils en s’exclamant:
- «Tu es vraiment formidable! Construire un pont après ce que je t’ai fait! Je suis fier de toi et te demande pardon.».
Pendant que le père et son fils fêtaient leur réconciliation, l’homme à tout faire ramassa ses outils pour partir.
- «Non attends! Lui dirent-ils. Il y a ici du travail pour toi!».
Mais il répondit:
- «Je voudrais bien rester, mais j’ai encore d’autres ponts à construire.».
Soyons des bâtisseurs de ponts entre les humains afin de faciliter leur réconciliation.
Ne construisons jamais des murs de séparation. Soyons des hommes et des femmes qui unissent et réconcilient.
Que la vie vous récompense pour : TOUS LES PONTS QUE VOUS BÂTIREZ!
Quelqu’un quelque part a besoin de vous!
La rancune mine votre santé et votre équilibre intérieur. Lâchez prise et libérez votre cœur, votre être d’un poids inutile en :

BÂTISSANT DES PONTS AUTOUR DE VOUS.

http://www.frizou.org/cartes/jour/21.jpg


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:49 (2016)    Sujet du message: petite histoire mignonne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les mousquetaires Index du Forum -> Le coin des mousquetaires -> Le coin de Gilbert et Colette Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com